Initiatives de santé communautaire au Bénin : des résultats prometteurs grâce aux efforts de DEDRAS ONG

Le Bénin a récemment connu des réformes importantes dans le domaine de la santé communautaire. Une nouvelle politique qui vise à renforcer l’accès aux soins et à améliorer la santé reproductive. Ces réformes ont été mises en œuvre timidement, mais ont déjà montré des résultats prometteurs grâce aux efforts de DEDRAS ONG.

En 2022, deux projets importants ont été lancés dans le pays, marquant une étape transformatrice vers l’autonomisation des jeunes. La première initiative, nommée “Santé et sexualité des filles”, a été mise en œuvre dans les six communes du département de l’Alibori. Ce projet novateur a créé 123 groupes de jeunes, comprenant un total remarquable de 1 439 enfants, dont 1 160 jeunes filles. Ensemble, ces groupes ont joué un rôle central dans l’élaboration de plans d’action visant à promouvoir les droits à la santé sexuelle et reproductive (SDSR) chez les adolescents.

Par ailleurs, la Journée internationale de la fille a été célébrée avec beaucoup d’enthousiasme, impactant directement la vie de 149 enfants, dont 103 jeunes filles, dans le département de l’Alibori. Cette occasion capitale a été un témoignage fort de la poursuite incessante de l’égalité des sexes et des droits des filles.

Un témoignage réconfortant est venu de Yamoussa Monique, une jeune leader inspirante de 15 ans. Elle souligne qu’auparavant, elle ne savait pas qu’elle avait le droit de connaître le fonctionnement de son corps. Cependant, grâce aux efforts éclairants de F2S (Girls’ Health & Sexuality), Monique a non seulement acquis des connaissances vitales sur son corps et ses menstruations, mais a également pris conscience des différentes formes de violence et des canaux disponibles pour signaler de tels abus. L’impact sur sa vie n’a été rien de moins que transformateur. Ces initiatives ont inauguré une nouvelle ère d’autonomisation et d’illumination, brisant les barrières de l’ignorance et du silence.

Au total, 3 552 femmes ont été identifiées en tant que paires éducatrices. 395 relais communautaires ont été formés et 24 volontaires communautaires ont effectué des visites à domicile pour un suivi rapproché des ménages. De plus, 164 mentors ont été formés pour accompagner 3 280 enfants, en abordant des sujets liés aux DSSR, au leadership, à la vie associative et aux Compétences de Vie Courantes (CVC).